Le temps d'une pause,

Le temps d'une respiration,

Le temps pour essayer de redonner du sens à notre vie....

 

Cette page vous propose textes et prières offerts par des membres de notre communauté. Vous pouvez y contribuer en nous envoyant vos proposition (cliquez ici).

 

 

 

 

Je pensais que la Grâce et la Foi ,c’était « pour les autres, pour les théologiens ,au fond de démonstrations solennelles…

Bref : pas pour moi…et pourtant je cherchais depuis longtemps le chemin du Seigneur,sans savoir quoi faire,où aller.

Un jour pourtant « on » m’a pris par la main et « on » ne m’a plus lâché jusqu’à ce que j’arrive rue V.Hugo. La Grâce ? mais je ne suis rien du tout ! Comment s’intéresserait-elle à moi alors qu’il y a tellement de besoins par ailleurs ?

La Grâce ,était pour moi, quelque chose d’immense,

hors de portée…et puis je suis tombé sur une ligne(1 Rois.19.12).. "il y eut un murmure doux et léger"...

Je commence à mieux comprendre...

 

Proposé par Jean-Claude, juin 2018

 

 

 

Moi je te dis Seigneur :

Je n’en peux plus,

au fond, tout au fond de la peine, je suis.

Je tourne en rond,

Je ne trouve pas la sortie.

Je crie.

Dans ma bouche, il y a un grand cri.

Je crie vers toi.

Je te crie ma tristesse

Tu m’entends, Seigneur, dis, tu m’entends ?

Parce que ma peine me remplit.

Je me sens dans un grand trou noir.

Mon péché, je le connais bien. Il est devant mes yeux.

J’ai péché. Je n’ai pas aimé.

Je voudrais t’aimer vraiment,Et je n’y arrive pas.

Je t’aime, Seigneur, et je ne te regarde pas.

Je te cherche, mais je te tourne le dos.

Et toi Seigneur tu me dis :

Viens, approche.

 Je te connais.

 N’aie pas peur.

 Je sais qui tu es.

 Tu es mon ami.

Même si tu tombes dans le trou noir, même si tu dis des mots blessants, même si tu fermes tes mains,

même si tes pas hésitent, même si tu me tournes le dos...

 Tu es mon ami.

Et je t’aime depuis toujours.

Proposé par Hervé, juin 2018

 

 

 

En dépit des progrès immenses dans les sciences et la technologie, et bien que l’on ne puisse encore imaginer où ils s’arrêteront, j’affirme qu’il manque à la base quelque chose d’essentiel.

 

Nous avons appris à voler comme les oiseaux, et à nager comme des poissons, mais nous n’avons pas réellement appris l’art élémentaire de vivre en frères et sœurs.

Aucun pays ni aucun être humain ne peut se prétendre “grand” s’il ne se soucie pas du “plus petit d’entre ses frères”. Toutes nos vies se tiennent et tous les êtres humains dépendent les uns des autres.

 

Nous sommes inévitablement les gardiens de nos frères et sœurs. Cela signifie que notre fidélité à l’humanité tout entière doit passer avant toutes nos autres fidélités.

 

Martin Luther KING

 

(Oslo, 11 décembre 1964)

Proposé par Hervé, juillet 2018

 

 

 

Cultes

Saint Brieuc -  

chaque dimanche à 10H30

 

Perros Guirec  :  

17 juin

et tous les dimanches de juillet et août

à 10H30

 

Culte à Plougrescant